N 2 Château de Chillon, 0600-2003 (Fonds)

Contexte de plan d'archivage


Zone d'identification

Cote:N 2
Cote de gestion:T 37
V 13
W 5
U 33
Cote ancienne:Ce fonds d'archives a porté la cote générique AchC, attribuée par Archeotech en 1992 et remplacée par la cote N 2 en 2002. Les autres éléments de la cotation choisie par Archeotech ont été préservés, ainsi par exemple l'ancienne cote AchC J/1.b/1 est devenue N 2 J 1.b 1.
Intitulé:Château de Chillon
Dates:Principalement 19e siècle - 2003; concerne la période de 601 à 2003
Dates pour la recherche:0600 - 2003
Niveau:Fonds
Mètres linéaires:170,20

Zone du contexte

UD - Producteur de documents (Association): Association du château de Chillon
Historique de la conservation:En 1976, Hubert Sigros, biologiste et archéologue médiéviste, archiviste de la Cathédrale de Lausanne, est engagé à Chillon pour traiter le fonds d'archives de l'Association qui se trouve entreposé au château. Il découvre une protection des documents irrationnelle, voire inexistante, des éléments entremêlés et dispersés, de nombreux documents dégradés et une absence d'inventaire général qui expliquent l'ignorance scientifique quasi complète de la documentation accumulée (Voir Hubert Sigros, Rapport concernant les archives du château de Chillon, 20 juin 1976. N 2 K 92/c/45).

Suite au rapport de M. Sigros, les archives de l'Association sont transférées du château de Chillon dans un local de la Préfecture de Lausanne (28-29 décembre 1977) où débute le travail de classement. Le 27 novembre 1987, elles rejoignent les Archives cantonales à Chavannes-près-Renens.

Jacques-David Chausson a ensuite travaillé sur le fonds en vue de son ouvrage, Mémorial de l'Association pourlarestauration du château de Chillon, 1887-1987.

A partir de 1980, la société Archeotech, dirigée par l'archéologue Olivier Feihl avec la participation de Luigi Napi et Denis Bertholet, entreprend des investigations archéologiques qui l'ont menée, dès juillet 1992, à restructurer, classer puis inventorier le fonds dans un système informatique analogue à celui développé pour la restauration du château de Valère à Sion. Ce programme informatique de saisie, basé sur le logiciel Hypersion, est alors utilisé pour l'inventaire du fonds documentaire et pour la consignation et la localisation de l'ensemble des interventions entreprises au château selon la nomenclature établie par Albert Naef et complétée par une numérotation des locaux. Le fonds est alors coté AChC (Archives du Château de Chillon) et ce jusqu'à la migration sur le système informatique des ACV (5 décembre 2002); cette cotation est utilisée par Denis Bertholet, Olivier Feihl et Claire Huguenin dans leur ouvrage Autour de Chillon. Archéologieet restauration au début du siècle.

Le classement des archives a été organisé en fonction d'un regroupement des différents types de documents (photographies, plans, écrits).

La conservation du fonds iconographique, avant son regroupement aux ACV, s'est effectuée dans des conditions déplorables qui expliquent le mauvais état de conservation de bon nombre de documents, notamment les calques et les rouleaux. L'ensemble des plaques de verre a été photographié et numérisé de façon systématique et à double exemplaire afin de permettre, d'une part, de faciliter l'accessibilité du fonds et, d'autre part, d'éviter une fréquente et inutile manipulation des originaux. Ce procédé devait aussi permettre de visualiser rapidement le document, soit par le biais de la diapositive, soit directement à l'écran d'un ordinateur.

Les archives écrites ont été longtemps entassées pêle-mêle, parfois regroupées selon des critères de classement variant selon les époques et les documents.Lecritère retenudans le classement Archeotech est purement formel. Les documents sont classés par types : correspondance, publications, procès-verbaux ...

Quant aux lots qui proviennent des fonds S 148, S 256 et S 266, ils ont été pré-classés selon les plans de classement des services dont ils proviennent.
Modalités d'entrée:Ce fonds a été constitué autour des archives de l'Association du château de Chillon (précédemment Association pour la restauration du château de Chillon), qui sont entrées aux ACV le 27 novembre 1987. Ce lot important a été transféré du bâtiment de la Préfecture de Lausanne aux ACV. Des documents entrés aux ACV le 8 août 1985 ont été réunis à ce lot, qui a été complété par la suite notamment les 21 et 23 septembre 1999, le 1er mai 2000, le 29 octobre 2002, le 26 mars et 14 mai 2003.

Les dossiers des travaux effectués en 2001 et 2002 (N 2 T 2001 et N 2 T 2002) ont été apportés par le président de la Commission technique pour la restauration du château de Chillon et l'architecte mandataire le 1er décembre 2003. Le 23 juillet 2008, la Fondation du château de Chillon a remis un lot d'archives administratives couvrant principalement les années à 1988 à 2002 (6.40 mètres linéaires) classé sous la cote N 2 U.

A ces archives ont été ajoutés deux versements du Secrétariat général du Département de l'Instruction publique et des cultes, qui a assuré le secrétariat de cette association: le premier versement (11 ml) est entré aux ACV le 11 septembre 1990 et a porté, jusqu'en 2002, la cote S 148; le second (3 ml) est entré aux ACV le 13 mars 1995, il a porté, jusqu'en 2002, la cote S 266. Ce fonds comprend, en outre, un versement du Service des bâtiments (3 ml) entré aux ACV le 13 avril 1987 et qui a porté, jusqu'en 2002, la cote S 256.Le regroupement de divers lots sous la même cote s'explique par le fait que le secrétariat de l'Association était géré par le DIPC, dont le chef était président du comité de l'Association, et les questions techniques par le Service des bâtiments, dont le chef était vice-président.

Le fonds d'archives de l'Association pour la restauration du Château de Chillon est une donation établie le 26 juin 2000 par une convention passée entre l'Association et le Conseil d'Etat du canton de Vaud d'une part et les Archives cantonales vaudoise d'autre part.
Date d'entrée:08/08/1985
13/04/1987
27/11/1987
11/09/1990
13/03/1995
21/09/1999
23/09/1999
01/05/2000
29/10/2002
26/03/2003
14/05/2003
01/12/2003
23/07/2008

Zone du contenu et de la structure

Contenu:Fonds d'archives regroupant les Archives de l'Association du château de Chillon (précédemment Association pour la restauration du château de Chillon) et des archives provenant du Secrétariat général du Département de l'instruction publique et des cultes et du Service des bâtiments concernant le château de Chillon: photographies, plans, inventaires, journaux de fouilles, écrits non publiés, contrats, règlements, procès-verbaux, rapports, correspondance, comptabilité, imprimés, publicité, registres des visiteurs du château, dossiers divers, archives de l'architecte Otto Schmid.

Le contenu du fonds d'archives de l'Association pour la restauration du Château de Chillon s'échelonne de la fin du XVIIIe siècle à nos jours. Il peut être divisé en deux grandes sections : le fonds iconographique qui comprend des dessins (plans, coupes et élévations), les photographies sur divers supports (plaques de verre, tirages papier, négatifs, diapositives et support numérique) et les écrits.

Les dessins, outre leur valeur intrinsèque qui reflète « l'esprit et les techniques graphiques et picturales de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, [...], témoignent d'une part, de la démarche archéologique adoptée et, d'autre part, d'un état du substrat archéologique. » (Olivier Feihl, Denis Bertholet et Luigi Napi, "Classement des archives et mise en place d'un système général de gestion de l'information", in 100e Rapport du comité de l'Association du château de Chillon, 1992, p. 25).

Les photographies, de même, sont le reflet de l'état du château au début des fouilles, des conditions de travail et de l'avancée des travaux. Les tirages papier de la période Naef-Schmid (N 2 A 6 et N 2 A 10), présentent l'intérêt majeur d'être fréquemment annotés et commentés.

Les écrits, quant à eux, offrent des textes particulièrement significatifs, comme les rapports, lettres-circulaires à la Commission technique et cours à l'Université d'Albert Naef. Ils contiennent également, depuis l'intégration des documents provenant des Département de l'instruction publique et des travaux publics, la correspondance et la comptabilité de l'Association. Mentionnons enfin les dossiers de la Commission technique qui font état des travaux récents entrepris au Château, comme la campagne de restauration de la chapelle Saint-Georges entre 1986 et 1994.

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d'accès:Librement consultable après un délai de 50 ans. Auparavant, autorisation écrite nécessaire de la donatrice.
Langue et écriture:Français

Zone des sources complémentaires

Sources complémentaires aux ACV:Archives de la Section monuments historiques et archéologie du Service des bâtiments (Etat de Vaud):
- AMH A 176-180;
- AMH B 349;
- AMH B 734/746;
- AMH B 1416/16;
- AMH B 2717;
- AMH C 1324;
- AMH D 1;
- AMH D 2;
- AMH D 17-20.

Archives du Service des bâtiments:
- K IX 1201/1-7bis : château de Chillon (1891-1929);
- K IX 1218/6 : achat de terrains (1913-1914);
- K IX 1218/230 : droits de passage (1911-1927).

Archives du Service de l'enseignement supérieur et des cultes:
- S 54/3001-3040 : dossiers relatifs à l'Association pour la restauration du château de Chillon (1947-1974).

- Br 96: Documentation relative aux château de Chillon (15e siècle-20e siècle) dont une partie établie par Albert Naef.
- PP 546 : Jaccottet (Claude).
- PP 549 : Margot (Pierre).
- PP 752 : archives privées d'Otto Schmid (1873-1957), architecte associé à la restauration du château de Chillon entre 1897 et 1952.
- N 11 : Fondation du château de Chillon.
Bibliographie:- Château de Chillon, fonds déposé aux Archives cantonales vaudoises. Classement, inventaire et informatisation. Proposition d'un mode de saisie. Devis et échéance, par Archeotech, 1991, 39 p.
- Archives de Chillon : Rapport intermédiaire 1992, t. 1, par Archeotech, 1992, 31 p.
- Denis Bertholet, Olivier Feihl, Claire Huguenin. Autour de Chillon. Archéologie et restauration au début du siècle. Lausanne, 1998, 264 p. (N 2 I 1/23).
- Gilbert Coutaz : Les archives de la tannerie Mercier. Un fonds emblématique de l'histoire industrielle lausannoise aux Archives cantonales vaudoises, in Mémoire Vive 8/1999, pp. 187-195.

Zone du contrôle de la description

Information sur le traitement:Description des pièces et/ou dossiers sur la base de données des ACV dont est extrait un Répertoire numérique sur papier. Cette description a été faite par Stéphanie Knecht en 2002, sous la direction d'Olivier Conne, après récupération de la base de données créée par Archeotech S.A. à laquelle ont collaboré MM.Denis Bertholet, Luigi Nappi, Olivier Feihl et Rémy Gindroz.

L'inventaire - très détaillé mais incomplet - établi par Archeotech sur la base de données Hyperchillon a été terminé en octobre 2000. Afin de pouvoir le compléter, les données d'inventaire d'Hyperchillon ont été migrées sur le système informatique Basis des ACV. Le travail a été effectué en trois phases : premier développement et tests sur un jeu d'essai, extension des tests puis chargement définitif. La migration de la base Hyperchillon sur Basis a été en outre rendue nécessaire en raison de conceptions divergentes du traitement de l'information. La base de données Chillon avait pour objectifs, d'une part de décrire les documents d'archives, en dépouiller certains, numériser les plans et les photographies et, d'autre part, de les mettre à disposition de l'architecte mandataire et de collecter des informations permettant de compléter ces documents. Cette double mission difficile à gérer a entraîné une confusion des tâches de documentation et d'archivistique : la complexité du système choisi et l'importance accordée aux nouvelles technologies pour confectionner et diffuser les informations ont empêché les chercheurs de disposer de l'inventaire des archives historiques. Les ACV, quant à elles, disposent d'une base de données archivistique, aux ambitions plus modestes mais adaptée à ses missions : identifier et décrire les documents physiquement conservés dans leurs locaux. A partir de mai 2001, seule la base de données des ACV est reconnue pour le traitement des archives historiques de l'Association du Château de Chillon, c'est-à-dire, mis à part quelques exceptions, les documents antérieurs au 1erjanvier 1992.

Le plan de classement arrêté pour le fonds de l'Association a servi de base à tous les fonds réunis sous la cote N 2. La majeure partie du classement effectué par Archeotech a été maintenue telle quelle. Mentionnons cependant la création d'une sous-série de photographies N 2 A 10 regroupant les tirages papier des photographies numérotées selon les inventaires de Naef N 2 E 2/7 et N 2 E 2/8. Ces tirages papier avaient été initialement classés dans la sous-série A 6. Pour des questions de temps, tous les documents photographiques n'ont pu être décrits dans la base de données des ACV (notamment certaines pièces N 2 A 3 et N 2 A 4) : pour pallier ce manque, l'inventaire reprend provisoirement, en annexe, trois tableaux recensant les différents supports d'une même photographie (une plaque de verre peut avoir un équivalent sur film négatif, un tirage sur papier, des copies sur diapositive et sur support numérique). Les photographies classées dans les sous-séries N 2 A 1, N2A 2 et N 2 A 3 portent, en règle générale, un numéro d'origine inscrit dans les inventaires N 2 E 2/7 et/ou N 2 E 2/8. De même, les photographies de la sous-série N 2 A 4 sont numérotées selon l'inventaire N 2 E 2/9.

La distinction, apportée par Archeotech, entre les sous-séries N 2 A 1 et N 2 A 2 repose sur le format et le rangement de ces plaques de verre. L'inventaire de ces photographies a été établi par Albert Naef et systématiquement recopié dans la base de données ; le numéro de la pièce, attribué par Naef, a été conservé en fin de cote. Certaines photographies numérotées et décrites dans l'inventaire original n'ont pas été retrouvées ; afin de conserver l'intégralité des informations réunies par Naef, les cotes et les descriptifs des pièces disparues ont été conservés; ces documents ont été qualifiés de « FANTÔMES ».

Les documents provenant des fonds S 148,S 256 et S 266 ont été ventilés dans les lots créés par Archeotech. Quelques éliminations de documents à double ontcependant été effectuées.

Les photographies ont été placées sous la cote de gestion T 37, les sons sous la cote V 13 et les supports informatique sous la cote W 5.

Du fonds original ont été détruits des doublets inutiles, des pièces comptables et de la correspondance, un bordereau d'élimination a été dressé. L'indexation des secteurs du château de Chillon a été reprise de l'inventaire d'Archeotech. Pour le reste, seule la part traitée par les ACV a été indexée. L'ensemble de l'inventaire a été relu, corrigé et complété selon les exigences archivistiques, les documents ont été conditionnés selon leur état de conservation et en fonction de leur support. La rédaction a été payée par l'Association du Château de Chillon ainsi que la migration des données. Les ACV ont reconditionné tout le fonds et assument son étiquetage.

En 2008, un lot d'archives est a été livré aux ACV par la fondation du château de Chillon. Il représente le reliquat des archives de l'Association du château de Chillon avant la création de la Fondation en 2002. L'inventaire de ce lot (N 2 U) a été réalisé par Coralie Müller, sous la direction d'Olivier Conne, en 2012 et 2013, selon un plan de classement différent du lot précédent (N 2 A à T). Pour ce dernier complément, le plan de classement d'origine établi et utilisé par l'Association a été pour l'essentiel maintenu. La cotation a été néanmoins adaptée pour rendre compte de la structure du lot conservé. L'indexation de ce lot reste relativement sommaire et faite plutôt aux niveaux intermédiaires qu'à celui des dossiers; elle vise principalement à faire le lien avec les unités documentaires des lots classés précédemment selon d'autres critères (N 2 A-S et N 2 T).

Ce complément, concernant surtout la partie administrative et la gestion de l'Association, ne contient ni photographie, ni plan archéologique. Il comprend notamment des procès-verbaux et des rapports provenant des différents organes de l'Association (Assembléegénérale, Comité et Commission technique). Des doublons inutiles ainsi que diverses pièces comptables ont été éliminés et un bordereau d'élimination a été dressé. Concernant la Commission technique, le dernier lot comprenant une documentation plus complète, les dossiers qui portaient les cotes N 2 P 2/2 et N 2 P 2/3 (1984-194) ont été éliminés. Des améliorations ont été apportées à l'indexation et à la description des séries N 2 A à T par Olivier Conne.

Inventaires en ligne

Inventaire créé hors DAVEL:CH_ACV__INV_10__N_2.pdf
 

Descripteurs

Entrées:  Veytaux (Suisse, VD) - Immeuble de la vigie (Lieux\V)
  Veytaux (Suisse, VD) - Villa Falquier (Lieux\V)
  Visp (Suisse, VS) - Eglise Saint-Martin (Lieux\V)
  Villeneuve (Suisse, VD) - Immeuble Rosset (Lieux\V)
  Yverdon-les-Bains (Suisse, VD) - Château (Lieux\Y)
  Yverdon-les-Bains (Suisse, VD) - Temple (Lieux\Y)
  ARCHEOTECH S.A. (PULLY PUIS EPALINGES) (Personnes\A)
  NAEF (ALBERT, ARCHEOLOGUE CANTONAL VAUDOIS, 1862-1936) (Personnes\N)
  VAUD. DEPARTEMENT DE L'INSTRUCTION PUBLIQUE ET DES CULTES. SECRETARIAT GENERAL (Personnes\V)
  VAUD. SERVICE DES BATIMENTS (Personnes\V)
  ASSOCIATION POUR LA RESTAURATION DU CHATEAU DE CHILLON (Personnes\A)
  SCHMID (OTTO, ALLIE HOLENSTEIN, ARCHITECTE A CHILLON/VEYTAUX, 1873-1957) (Personnes\S)
  Chillon (Suisse, VD) (Lieux\C)
  Rossinière (Suisse, VD) - Temple (Lieux\R)
  Lutry (Suisse, VD) - Villa Meylan (Lieux\L)
  Bullet (Suisse, VD) - Temple (Lieux\B)
  Gretzenbach (Suisse, SO) - Eglise Saints-Pierre-et-Paul (Lieux\G)
  Lucens (Suisse, VD) - Château (Lieux\L)
  Territet (Suisse, VD) - Institut Fisher (Lieux\T)
  La Tour-de-Peilz (Suisse, VD) - Immeuble Pinching (Lieux\L)
  Monthey (Suisse, VS) - Château (Lieux\M)
  Promasens (Suisse, FR) - Eglise Saints-Pierre-et-Paul (Lieux\P)
  Roche (Suisse, VD) - Villa Borghini (Lieux\R)
  Le Landeron (Suisse, NE) (Lieux\L)
  Montana (Suisse, VS) (Lieux\M)
  EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE DU CANTON DE NEUCHATEL (Personnes\E)
  Pully (Suisse, VD) - Eglise Saint-Germain (Lieux\P)
  Sierre (Suisse, VS) - Cimetière (Lieux\S)
  Sion (Suisse, VS) - Cathédrale Notre-Dame (Lieux\S)
  château (Matières\C)
  Soleure (Suisse, ville, SO) - Buristurm (Lieux\S)
  archéologie (Matières\A)
  architecture (Matières\A)
  histoire de l'art (discipline) (Matières\H)
  restauration (remise en état) (Matières\R)
  Belmont-sur-Lausanne (Suisse, VD) - Eglise Saint-Martin (Lieux\B)
  Blonay (Suisse, VD) - Château (Lieux\B)
  Sursee (Suisse, LU) - Rathaus (Lieux\S)
  chapelle (Matières\C)
  [publication] (Matières\ Subdivisions\de forme)
  Chillon (Suisse, VD) - Château (Lieux\C)
  Veytaux (Suisse, VD) (Lieux\V)
  art religieux suisse valaisan (Matières\A)
  Visp (Suisse, VS) - Maison de commune (Lieux\V)
  HOTEL DES ROCHERS DE NAYE (VEYTAUX) (Personnes\H)
  ASSOCIATION DU CHATEAU DE CHILLON (LAUSANNE) (Personnes\A)
  SOCIETE CATHOLIQUE ROMAINE DE RUMINE (LAUSANNE) (Personnes\S)
  Chillon (Suisse, seigneurie, VD) (Lieux\C)
 

Fichiers

Fichiers:
  • CH_ACV__INV_10__N_2.pdf
 

URL pour cette unité de description

URL: http://www.davel.etat-de-vaud.ch/detail.aspx?ID=14125
 

Médias Sociaux

Partager
 
Accueil|Connexion|de en fr it nl sl ar hu ro
Inventaires des Archives cantonales vaudoises