PP 1052 Mestral (famille de, branche d'Aspre), 1403-1966 (Fonds)

Contexte de plan d'archivage


Zone d'identification

Cote:PP 1052
Cote de gestion:T 525
Intitulé:Mestral (famille de, branche d'Aspre)
Dates:1403-1966
Dates pour la recherche:1403 - 1966
Niveau:Fonds
Importance matérielle:48 boîtes, 16 fourres, 4 registres d'onglets, 2 enveloppes, 1 rouleau et 1 registre manuscrit
Mètres linéaires:9,90

Zone du contexte

UD - Producteur de documents (Association): Mestral (famille de, branche d'Aspre)
Historique de la conservation:Les archives sont liées aux propriétaires de la Maison d'Aspre, des éléments ont été transférés des propriétés de Lavigny et d'Etoy à Aubonne. Une partie des pièces physiques, notamment la majorité de celles contenues dans 7 boîtes qui ont remplacé les 2 caisses en bois d'origine (PP 1052/188) et des liasses de comptes et de correspondance, ont été classées à la fin du XVIIIe et à la première moitié du XIXe siècle. Les "actes et papiers importans pour Aubonne et Lavigny", selon l'intitulé de l'étiquette en papier de main ancienne de l'une des caisses, furent probablement sélectionnés et réunis à partir de plus vastes archives familiales: plusieurs pièces ont été liées par une liasse souvent avec une feuille (d'une main semblable à celle de Charles Albert de Mestral) qui en indique le contenu (p.ex. "Abergements, prononciation et affranchissement, laud, aquis rière Aples, Pampigny, et Mollens, par les coseigneurs d'Aubonne a diverses dattes" ou "Paquet contenant plusieurs aquis et Echange..."); dans la même liasse, on trouve sur certains actes, les plus anciens, des cotes formées d'un P suivi d'un chiffre arabe et d'un No. + chiffre, ou d'une lettre suivie d'un numéro en chiffre arabe ou, encore, des notations alphanumériques biffées. Comme pour le fonds P de Mestral, on ignore à quel(s) inventaire(s) elles renvoient. Quant aux volumes in-folio, le seul Registre de droitures de château de Vincy porte au dos une cote "vol. IA". Nombreuses liasses de comptes et correspondance datant de la première moitié du XIXe siècle présentent un bandeau en papier avec l'indication de main contemporaine du contenu et des années concernées: il s'agit des pièces classées par Henri Georges de Mestral (1770-1849) pour la gestion courante de ses affaires, des rendements fonciers et financiers aux liens économiques et de parenté avec autres familles de la noblesse suisse et anglaise. Les archives s'enrichissent au cours du XIXe et du XXe siècle: c'est Henri Louis de Mestral (1882-1964) qui accomplit, vraisemblablement autour des années 1940/50, un travail de conservation en ordonnant les pièces physiques(y compris une partie des plus anciennes) dans des bandeaux en papier, des enveloppes, des boîtes; il ne réalise pas un inventaire complet et systématique, mais appose des notes sur le contenu, sur la valeur historique en ajoutant parfois des commentaires tirés de la mémoire familiale; en quelques cas il écrit la date du classement, comme pour les actes d'achat et vente (PP 1052/257): "Vieux papiers et parchemins. Actes d'achat et vente du XVIIe siècle. Ne pas les mépriser! mis en ordre le 9.IV.1941. H. de M.". Il apparaît que le classement originel de plusieurs lots que l'on déduit de l'étude systématique des cotes a été défait pour de nouveaux regroupements en fonction de besoins différents des documents. Par un échange de lettres de 1843-1844 (PP 1052/34), nous savons que les archives de la famille étaient sollicitées par les historiens, dans le cas présent pour l'étude de la figure de François Louis de Pesmes de Saint-Saphorin (1668-1737).
Modalités d'entrée:A la demande de Kirsti de Mestral, épouse de Jean-Christophe de Mestral, et parente d'Estienne de Mestral (branche de Saint-Saphorin), Gilbert Coutaz, directeur des Archives cantonales vaudoises, se rend au domicile de la famille, à Aubonne, le 3 décembre 2013. Une première évaluation est faite de l'ensemble des documents, ainsi qu'une visite complète du bâtiment. Auparavant, le personnel scientifique du Musée de Prangins avait examiné les archives, et dressé un inventaire sommaire, à la recherche de tout ce qui pouvait documenter l'intérieur du château de Prangins (Kirsti de Mestral fait partie du Comité des Amis du Château de Prangins). Une seconde visite est organisée, le 10 juin 2015, en présence de Kirsti et Jean-Christophe de Mestral. Un accord de principe est passé sur la base de la lettre du 15 juin 2015 de Gilbert Coutaz, dans laquelle il est précisé ceci : "Le fonds forme un ensemble, distinct du fonds P Mestral (de). Les années considérées vont du 16e siècle aux premières années du 20e siècle. Votre volonté affichée de les rendre publiques a été confirmée lors de l'entretien, la convention (en principe un dépôt) sera signée au terme du travail d'inventaire; si des documents ne sont pas retenus, ils seront mis de côté et soumis à votre appréciation. L'approche patrimoniale conduite par les Archives cantonales vaudoises justifie qu'aucun document encore utile à « vos affaires » ne sera mêlé au fonds." Après un premier renvoi, le déménagement des archives est organisé par les Archives cantonales vaudoises, le 18 septembre 2015. Trois compléments ont été effectués par Kirsti de Mestral, le 11 décembre 2015, le 17 juin 2016 et le 18 août 2016.
Date d'entrée:18/09/2015
11/12/2015
17/06/2016
18/08/2016

Zone du contenu et de la structure

Contenu:La prise en charge du fonds permet d'éclaircir nouvellement plusieurs personnalités de la famille de Mestral liées à la Maison d'Aspre, notamment Armand François Louis de Mestral (1738-1805) et Henri Georges de Mestral (1770-1849), qui demeure longuement à Aubonne, ainsi que les relations avec plusieurs familles déjà représentées dans les fonds privés aux Archives cantonales vaudoises: Bourgeois, Freudenreich, de Gingins, Golowkin, Grenier, Guiguer, de Joffrey, les branches de Mestral de Saint-Saphorin, d'Arruffens et les Carteret Saint-George. Les fonds offre en outre une documentation assez riche sur la gestion de diverses propriétés de la famille (le domaine d'Aspre, Lavigny, Maison Blanche à Mont-sur-Rolle, Vullierens et autres) dans la période qui suit l'abolition des droits féodaux (événement crucial pour les de Mestral, comme pour d'autres familles d'ancienne noblesse) jusqu'au XXe siècle.
Le fonds contient pour les membres les plus anciens de la famille de Mestral documentés (Albert, 1671-1710 et Gabriel Henri II, 1698-1772) des actes de partage, dans le cas de Gabriel Henri en relation aussi avec l'importante famille alliée de Pesmes de Saint-Saphorin. Nombreuses pièces physiques concernent la remarquable collection de gravures, dessins et tableaux d'Armand François Louis de Mestral: à sa mort le frère Charles Albert (1740-1809), allié Elisabeth Sophie Guiguer, de Genève (1748-1801), et le neveu Henri Georges (1770-1849) se chargent de cette collection ainsi que de ses affaires à Vienne. Henri Georges de Mestral guide la famille dans la difficile phase de transition suite au changement de gouvernement et à la création du canton de Vaud: son activité dans la gestion du patrimoine et des relations familiales est renseignée principalement pour la première moitié du XIXe siècle; plusieurs cahiers témoignent de sa formation en Ecosse, à Edimbourg, dans les années 1780/1790 du XVIIIe siècle. Les partions qui forment un bel ensemble (PP 1052/267) attestent son goût pour la musique et de joueur de plusieurs instruments de musique. De son frère Armand Louis, auteur de la branche d'Etoy, le fonds conserve un cahier de poèmes.
Pour les générations suivantes, on doit à Georges Auguste de Mestral (1802-1890), un état assez précis des rendements de diverses propriétés (comme Mont et Vullierens); Henri Georges Charles de Mestral (1847-1919) hérite la majorité des propriétés de la famille et assigne au fils Henri Louis (1882-1964) la Maison d'Aspre. A son sujet, il est intéressant de relever un ensemble de partitions imprimées dont l'existence révèle un mélomane et un musicien, jouant de plusieurs instruments.
Quant aux territoires, nombreux actes juridiques, cartes et plans cadastraux (géométriques) et comptes en offrent un aperçu sur une longue période: dès XVe au XXe siècle.

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d'accès:Libre.
Langue et écriture:Allemand; Anglais; Espagnol; Français; Italien; Latin; Néerlandais; Polonais
Caractéristiques matérielles:Brochure; imprimé; papier; parchemin; plan; registre
Instruments de recherche:"Inventaire des documents manuscrits concernant principalement la famille de Mestral à Aubonne et à Lavigny, fin XIVe siècle-XXe siècle", dressé par Helen Bieri Thomson, Nicole Staremberg, Marie-Hélène Pellet (Musée national suisse-Château de Prangins), novembre 2013.

Zone des sources complémentaires

Sources complémentaires aux ACV:- C XVI 290 (Willermin, famille)
- P Joffrey (Joffrey, famille de)
- P de Mestral, section I (Famille de Mestral), en particulier sous P de Mestral I 54 (Gabriel Henri I de Mestral), 58 (Gabriel Henri II de Mestral), 64 (Armand François Louis de Mestral et 68 (Henri Georges de Mestral), 1000/63-87 Domaine d'Aubonne (Aspre)
- PP 770 (Société du chemin de fer électrique Gimel-Rolle)
- PP 876 (Freudenreich, famille et familles alliées)
- PP 910 (Freudenreich, famille et familles alliées)
- PP 916 (Loriol II, Jean de)
Sources complémentaires hors ACV:Archives d'Etat de Berne, Familienarchiv von Fischer IV Berne BG, - FA von Fischer IV 12, http://www.query.sta.be.ch/detail.aspx?ID=355838
Bibliographie:- Andreas Affolter, Verhandeln mit Republiken. Die französisch-eidgenössischen Beziehungen im frühen 18. Jahrhundert, Wien, Köln, Weimar, 2017, 455 S.
- André Holenstein, Thomas Maissen et Maarten Pracht, Republiken im Europa der Frühen Neuzeit. Schweiz und Niederlande im Vergleich, 07.05.2005-09.05.2005, Bern. In: H-Soz-u-Kult 25.06.2005. von Adrian Zimmermann, www.hsozkult.de/conferencereport/id/tagungsberichte-806.
- The Adams Papers. Papers of John Papers. Series III, general correspondence and other papers of the Adams statesmen, 24, Cambridge, Mass. ; London : Belknap : lettres échangées avec Armand François Louis de Mestral, entre 1781 et 1784, et éditées entre 2008 et 2012, https://www.masshist.org/publications/apde2/view?&id=PJA11d443
- "Gemäldesammlung des Armand François Louis de Mestral de Saint Saphorin", in: Residenzgalerie Salzburg. Gesamtverzeichnis der Gemälde, hg. Roswitha Juffinger, Salzburg 2010, S. 460-489.
- Elisabeth Kastl, Henry-George de Mestral (1770-1849). Opinion sur l'indépendance vaudoise et actions contre-révolutionnaire, Université de Lausanne, Faculté des lettres, Section d'histoire, mémoire de licence sous la direction de François Jequier, 2002, 2 vol.
- Victor de Mestral, "Généalogie de la famille de Mestral", dans Recueil de généalogies vaudoises, t. II/1, Lausanne, 1926, 29 p. + tableaux.
- "Généalogie de la famille de Mestral", Lausanne 1975 et 2006.
- Simon Lagger, "La relation éducative à distance entre des parents et leurs fils à la fin du XVIIIe siècle", dans Revue vaudoise de généalogie et d'histoire des familles, 25, 2012, pp. 9-31.

Zone du contrôle de la description

Information sur le traitement:Inventaire rédigé par Chiara Gizzi, sous la direction de Gilbert Coutaz, 30 juin 2016, et complété par Gilbert Coutaz, 22 août 2016.
L'inventaire a été basé sur l'inventaire topographique rédigé à la Maison d'Aspre par Helen Bieri Thomson, Nicole Staremberg, Marie-Hélène Pellet (Musée national suisse-Château de Prangins) de 2013, dont certaines notices ont été reprises. Les pièces physiques ont été déposées aux Archives cantonales vaudoises dans des contenants modernes sauf que pour 3 boîtes en bois (PP 1052/188, 2 boîtes, et 1 boîte avec plusieurs liasse de comptes du XIXe siècle concernant la Maison Blanche à Mont-sur-Rolle) et une caisse métallique (PP 1052/156).
Le plan de classement présente des sous-fonds répartis d'abord selon les différents membres de la famille; dans le sous-fonds patrimoine foncier sont classées les pièces physiques renvoyant à un domaine spécifique (sous-sous-fonds "Territoires") ou à plusieurs propriétés (sous-sous-fonds "Comptes" et "Contrats"). Les sous-fonds "Fortune financière", "Lectures et musique..." et "Lettres, cachets, cahiers, plans" recueillent des pièces non rattachables à un membre de la famille en particulier. Dans la mesure du possible la classification préexistante (due surtout à Henri Georges de Mestral et à Henri Louis de Mestral) a été maintenue en privilégiant le principe du respect de l'unité du producteur ou du détenteur.
Les notices descriptives répondant aux cotes PP 188, 256 et 257 ont été particulièrement détaillées, elles ne disposaient jusqu'alors d'analyses sommaires et largement incomplètes.
Les partitions musicales ont été réunies sous la même cote (PP 1052/267) pour ne pas détruire leur unité typologique, même celles qui portaient le nom d'Henri Georges de Mestral.
Partout où cela s'imposait, des renvois ont été faits entre ce fonds et celui P de Mestral, pour souligner les proximités documentaires, ou à l'intérieur du fonds.

Inventaires en ligne

Inventaire extrait de DAVEL:CH_ACV__INV_01__0000834949.pdf
 

Descripteurs

Entrées:  MESTRAL (FAMILLE DE, ORIGINAIRE D'AUBONNE, VEVEY, BIERE ET OUTARD/LONGIROD) (Personnes\M)
 

Fichiers

Fichiers:
  • CH_ACV__INV_01__0000834949.pdf
 

URL pour cette unité de description

URL: http://www.davel.etat-de-vaud.ch/detail.aspx?id=834949
 

Médias Sociaux

Partager
 
Accueil|Connexion|de en fr it nl sl ar hu ro
Inventaires des Archives cantonales vaudoises